Biographie de Virginie Bernhard

Professionnelle depuis plus de 25 ans dans le domaine de la rééducation des chevaux traumatisé ou difficile, Virginie Bernhard se voit plus comme une chercheuse que comme une entraineuse.

 

Sa quête permanente du bien-être du cheval fait d’elle une autodidacte complète.

Tout d’abord entraineur western aux USA et en Suisse, elle se spécialise dans le Reining, le Trail et le travail du bétail pendant plus de 10 ans. Elle gère son propre centre équestre, un manège avec une écuries de 35 chevaux à La Sarraz en Suisse romande.

 

Là, elle y dressera des centaines de chevaux de toutes races et de toutes disciplines avec pour seul but « nettoyer leurs traumatismes » et leur redonner confiance.

Elle mettra aussi un point d’honneur à y enseigner une équitation centrée avec comme base, beaucoup de travail au sol et des cours de mise en selle.

 

Pendant cette période elle participe à de très nombreux spectacles équestres ainsi qu’à leur organisation entre la France et la Suisse comme « Le Prince » à la BEA de Bern ou en encore « Le Pardon » de J.F.Pignon à Avenche.

Elle participe activement à aider des associations de défense des équidés comme « Le Refuge de Darwin ».

 

Virginie Bernhard est une très grande voyageuse, elle arrivera à trouver le temps pour de nombreux voyages aux USA dans la réserve des Cheyenne du Nord afin d’y créer une association en faveur des jeunes amérindiens défavorisé. Ainsi que d’y vivre régulièrement avec des « Mountain men » dans les rocheuses.

En 2004 elle travail la jument de Markus Fuchs La Toya III afin de lui permettre de réintégrer la coupe du monde. Mission accomplie.

 

En 2008 elle met la clef sous la porte de son centre équestre car la gérance de centre équestre n’est pas son objectif. Direction les voyages.

 

Elle s’arrêtera notamment en Mongolie, Amazonie, Pérou, USA, Australie, Kenya, Nouvelle Zélande, Tunisie, France, Nouvelle Calédonie … afin d’y dresser ou d’étudier des chevaux domestiques et sauvages et de donner de nombreuses clinics.

 

Mandatée par le conservatoire d’espace naturel de Bourgogne pour observer, capturer et apprivoiser 3 entiers sauvages de race Tarpans en Bourgogne, France.

Puis mandatée pour apprivoiser et soigner 4 juments sauvages de race Prjevalski, par le zoo du Jura parc à Vallorbe en Suisse, 3 mois de travail en total immersion afin de travailler uniquement sur la confiance. Mission exceptionnelle et unique au monde à ce jour.

 

Ses recherches la mènent progressivement à approfondir ses connaissances afin de soigner les chevaux. Elle suit donc une formation de pareur privé EPH (Ecole de Parage Holistique) en Valais, Suisse, suivie d’une formation en tant qu’Ostéopathe animalier dans l’école de Jean-Michel Boudard à Etrechy, Paris, France.

Au cours de ses nombreuses recherches, Virginie Bernhard rencontre un véritable maître écuyer, Joel Laugier, véritable "ostéopathe" à cheval, qu’elle décide de suivre de nombreuses années dans le sud de la France et d’y apprendre son Art. L’équitation de tradition Française selon François Baucher. 

 

Aujourd’hui après avoir travaillé plus de 2000 chevaux, Virginie Bernhard s’est installée dans les Alpes Suisse et se déplace à nouveau dans le monde entier pour y entrainer des chevaux de haut niveau et de continuer sa quête …

Entendre les chevaux.

 

Esh Pewa

2010 - present
2010 - present